ACTUALITÉ

Inauguré le 15 septembre dernier, le Conseil d’orientation de l’ARES a tenu ce jeudi 26 janvier sa deuxième réunion. Il l’a consacrée à la thématique de « la transition de l’enseignement secondaire vers l’enseignement supérieur, puis vers la vie active ». Cette thématique est la première d’une série de 20 dont le Conseil s’emparera durant ces prochains mois. Elle recouvre les importantes questions de l’orientation des étudiants, de l’aide à la réussite, de l’échec, de l’adéquation entre les diplômés et le marché du travail. L’ARES a posé trois questions liées à cette thématique au Président du Conseil d’orientation, Marcel Miller, Managing Director d’Alstom Benelux.

Au terme d'une deuxième année académique marquée par l'entrée en vigueur du décret "Paysage", l'ARES publie son deuxième rapport d'activités. Regard sur 2015-2016... et au-delà.

Pour encore mieux se faire connaitre, l'Université d'État d'Haïti (UEH) a organisé ce samedi 21 janvier, en collaboration avec l'ARES et avec le soutien de la Coopération belge au développement, une journée portes ouvertes. Objectif : permettre aux étudiants, responsables sociaux et politiques, entrepreneurs, citoyens ou parents d'élèves, mais aussi à ses propres enseignants, de s'informer sur l'offre d'enseignement et les activités de recherche de l'institution.

Une enquête sur les aides sociales accordées aux étudiants dans les établissements d’enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles met en évidence une augmentation du nombre des bénéficiaires. Si le pourcentage de ceux-ci se maintient autour des 10%, il croît en chiffres absolus, compte tenu de l’augmentation globale de la population étudiante dans le supérieur.

L’enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles devrait élargir son offre d’études dès septembre 2017. Vingt-six habilitations à organiser un programme d’études diplômantes viennent d’être proposées par l’ARES au Gouvernement de la Fédération. La plupart devraient s’ouvrir dès la rentrée 2017-2018, une fois acceptés par le Gouvernement et par le Parlement. Treize des formations proposées sont aujourd’hui inédites en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Actualités
Actualités